No. 56/4    décembre 2003

 

Bicentenaire Berlioz

L'hommage britannique

par Monir Tayeb

rmsr

 

La Grande-Bretagne, il y a quelques décennies, a sauvé Berlioz d'un oubli qui aurait pu être définitif. Vu d'outre-Manche, l'auteur des Nuits d'Eté apparaît tout à fait comme l'égal d'un Wagner ou d'un Brahms. Sans doute les commémorations de 2003 représentent-elles quelque chose de moins révolutionnaire que celles de 1969: il y a désormais moins à découvrir. Mais la fidélité du public britannique reste indéniablement, même à l'heure actuelle, le gage de pérennité le plus précieux pour Berlioz.

Pour le public anglais, les célébrations du bicentenaire ont en fait commencé dès décembre 1999, date à laquelle Sir Colin Davis et le London Symphony Orchestra (LSO) lançaient à Londres, sous l'appellation Berlioz Odyssey, un cycle exceptionnel de concerts donnés dans le cadre du Barbican Centre et du Royal Albert Hall. Comprenant toutes les oeuvres majeures du compositeur -- aussi bien orchestrales que chorales ou vocales -- cette série, s'étendant sur une année, se trouvait intégrée aux fameux concerts BBC Proms pour la saison 2000, et incluait notamment les trois opéras, donnés en version de concert. L'année du bicentenaire elle-même a vu de nombreuses oeuvres de Berlioz exécutées dans l'ensemble du pays, soit de manière indépendante, soit rattachées à différents festivals, comme par exemple le Cambridge Music Festival, les BBC Proms 2003 ou le Warwick Festival. Je souhaiterais ici rendre compte de manière plus détaillée de deux productions en particulier: d'une part le Benvenuto Cellini dirigé par Sir Roger Norrington (version de Weimar); et d'autre part les Troyens de Sir Colin Davis. Tous deux ont été donnés à Londres dans le cadre des BBC Proms 2003, les 17 et 25 août 2003 respectivement...

 

> Lire la suite

rmsr

Vous pouvez également acheter la version imprimée de ce numéro pour 9.50 CHF (frais de port inclus pour la Suisse). Plus d'informations sur notre page «Archives (II)»

 

Retour au sommaire du No. 56/4 (décembre 2003)

 

© Revue Musicale de Suisse Romande
Reproduction interdite

 

Vous êtes sur le site de la  REVUE  MUSICALE  DE  SUISSE  ROMANDE

[ Visite guidée ]   [ Menu principal ]

(page mise à jour le 13 décembre 2018)