No. 57/3    septembre 2004

 

Editorial

Miroir, miroir...

par Vincent Arlettaz

 

Il y a quelques années, il était de bon ton de conspuer l'Auditorium Stravinski de Montreux. «Acoustique déplorable», «Salle conçue pour des congrès d'affaires»: ces critiques, émanant d'acousticiens en mal de publicité ou de journalistes soucieux de favoriser la concurrence, avaient certes quelque chose de suspect. Elles recevaient néanmoins suffisamment d'écho pour impressionner; et il fallait une certaine indépendance d'esprit, pour ne pas dire un goût inné du paradoxe, à ceux qui, se fiant à leurs oreilles, osaient tenir une opinion contraire.

Aujourd'hui, pris eux-mêmes dans un problème de salle (bien réel celui-là), les responsables du Festival de Verbier en viennent à évoquer -- pour la première fois à ma connaissance -- la possibilité de délocaliser leurs concerts symphoniques... à Montreux! «Là-bas», soupire Martin Engström, «il y a une grande et belle salle».* Dans cette déclaration, on fera bien sûr la part de la provocation, les autorités locales tardant à prendre au sérieux les doléances des organisateurs du festival valaisan, forcés de se contenter de leur tente provisoire depuis plus de dix ans maintenant. Peut-être aussi le concept de fusion, si à la mode auprès des milieux économiques d'aujourd'hui, commence-t-il à se frayer un chemin dans le monde culturel également. Après tout, dans l'état actuel des choses, Verbier et Montreux n'ont-ils pas chacun ce qui manque à l'autre? En toute hypothèse, nul besoin de miroir magique pour savoir quelle est la plus belle salle symphonique entre la Sarine et la Versoix. Cela ne signifie pas que l'exploitation de l'Auditorium Stravinski, sa gestion artistique et financière soit soudain devenue une entreprise de tout repos. Mais ce consensus nouveau a indéniablement quelque chose de rassurant.

* Cité par Le Nouvelliste, lundi 2 août 2004, p. 6.

 

> Lire la suite

rmsr

Vous pouvez également acheter la version imprimée de ce numéro pour 9.50 CHF (frais de port inclus pour la Suisse). Plus d'informations sur notre page «Archives (II)»

 

Retour au sommaire du No. 57/3 (septembre 2004)

 

© Revue Musicale de Suisse Romande
Reproduction interdite

 

Vous êtes sur le site de la  REVUE  MUSICALE  DE  SUISSE  ROMANDE

[ Visite guidée ]   [ Menu principal ]

(page mise à jour le 13 décembre 2018)