No. 65/2    juin 2012

Eric Gaudibert (1936-2012)

Eric Gaudibert

© Jean-Rémy Berthoud

 

Chers lecteurs,

En raison de problèmes techniques, ce numéro de juin vous parviendra seulement au début du mois de juillet. Nous regrettons très sincèrement cet inconvénient -- sans exemple pour notre périodique depuis douze ans au moins -- et espérons que nos abonnés et annonceurs ne nous en tiendront pas rigueur.

L'unique avantage de ce retard aura été de nous permettre de rendre hommage au compositeur Eric Gaudibert, disparu le 29 juin 2012, dans sa 76ème année. Comptant parmi les plus importants créateurs romands des dernières décennies, Eric Gaudibert avait également pris la plume à plus d'une reprise dans nos colonnes. Né en 1936 à Vevey, il se forma d'abord à Lausanne, avec Denise Bidal pour le piano et Hans Haug pour l'écriture; il s'installa ensuite à Paris, où il étudia la composition auprès de Nadia Boulanger et Henri Dutilleux, ainsi que le piano avec Alfred Cortot.

Après avoir travaillé quelques années en France, Eric Gaudibert se fixe en 1975 à Genève, où il commence à enseigner la composition au Conservatoire Populaire. Il sera également nommé par la suite au Conservatoire de Neuchâtel puis, de 1999 à 2004, au Conservatoire Supérieur de Genève. Lauréat du prix de l'Association Suisse des Musiciens en 1989, il fut aussi honoré par un prix de la Ville de Genève en 1995. Surtout, par l'intermédiaire de ses élèves, tels que Michael Jarrell ou Xavier Dayer, il aura marqué profondément la création musicale dans notre région.

Je n'ai eu l'honneur de collaborer qu'une fois avec lui: lors de la création d'Albumblätter (son concerto pour flûte), au Temple du Bas de Neuchâtel en 1992, avec Aurèle Nicolet en soliste. Eric Gaudibert avait écrit une partie de hautbois pleine de poésie, mais qui paraissait instrumentalement impossible; lors de la première répétition, je lui demandai où je pouvais couper la phrase pour respirer; sans me répondre directement, il glissa: «Ah oui, mais vous savez, certains hautboïstes...» Je n'insistai pas. La respiration continue ne suffisant pas à soutenir une phrase legato de trois ou quatre minutes (il n'est pas possible de renouveler entièrement l'air, et l'oxygène manquant, ce sont les muscles des lèvres qui cèdent), j'utilisai, à l'instar des plongeurs du «Grand bleu», une hyperventilation contrôlée -- technique en soi risquée, car elle peut aboutir, si elle n'est pas maîtrisée, à l'évanouissement! Eric Gaudibert parut satisfait du résultat, et dut considérer avoir la preuve que la chose était possible... (bien que ce passage ait apparemment par la suite disparu de l'oeuvre révisée). Avec son air modeste et presque distrait, il avait réussi en deux phrases à me pousser dans mes derniers retranchements, une expérience que de nombreux musiciens de notre génération ont vécue grâce à lui -- grâce à l'exigence qui, très simplement, naturellement, émanait de sa personne.

Vincent Arlettaz

Pour lire la suite...

Revue Musicale de Suisse Romande juin 2012

Vous pouvez commander ce numéro 65/2 (juin 2012, 64 pages, en couleurs) pour 13 francs suisses + frais de port (pour la Suisse: 2.50 CHF; pour l'Europe: 5 CHF; autres pays: 7 CHF), en nous envoyant vos coordonnées postales à l'adresse suivante (n'oubliez pas de préciser le numéro qui fait l'objet de votre commande):

info@rmsr.ch

(Pour plus d'informations, voir notre page «archives».)

 

Offre spéciale!

Pour quelques francs de plus, offrez-vous une année complète de Revue Musicale! Abonnez-vous à l'essai pour un an, pour seulement 29 francs suisses (frais de port inclus)* au lieu de 42, soit 30% d'économie, et recevez ce numéro en cadeau! Veuillez envoyer vos coordonnées postales à l'adresse suivante, en précisant le numéro que vous souhaitez recevoir en cadeau:

info@rmsr.ch

(* Tarif pour la Suisse, valable seulement pour un nouvel abonné (personne physique uniquement). Tarif pour l'Europe: 44 francs suisses au lieu de 62; reste du monde: 51 francs suisses au lieu de 72.)

(Pour plus d'informations, voir notre page «abonnement».)

 

Retour au sommaire du No. 65/2 (juin 2012)

 

© Revue Musicale de Suisse Romande
Reproduction interdite

 

Vous êtes sur le site de la  REVUE  MUSICALE  DE  SUISSE  ROMANDE

[ Visite guidée ]   [ Menu principal ]

(page mise à jour le 12 juillet 2012)