No. 66/1    mars 2013

 

Colombier

L'Avant-Scène Opéra

Yves Senn

Yves Senn © dr

 

C'est au retour d'une petite virée new-yorkaise avec 65 membres de sa troupe que nous avons réussi à voler à Yves Senn une heure et demie de son temps si compté, pour qu'il nous offre un petit panorama des multiples talents qu'il met en oeuvre dans la gestion d'une entreprise unique en son genre. Chanteur depuis trente ans, habitué au travail avec les enfants depuis un quart de siècle, installé à Colombier près de Neuchâtel depuis bientôt quinze ans, Yves Senn n'a cessé de courir le monde tout en gardant une implantation locale qui le rend incontournable sur la scène neuchâteloise. Portrait au débotté d'un artiste pour qui la musique est d'abord quelque chose que l'on partage et que l'on apprend à partager avec le plus de monde possible.

Né à Neuchâtel en 1965, Yves Senn est immédiatement plongé dans un bain de musique, grâce à son père qui, propriétaire d'une importante chaîne de garages, est féru de musique et préside entre autres l'Orchestre Symphonique Neuchâtelois. Par les contacts dont il bénéficie, il permet à son fils de rencontrer d'innombrables musiciens. A l'âge de quinze ans, Yves Senn prend des cours auprès de Peter Gugalov, chanteur à l'opéra de Berlin. Curieux de tout, le jeune homme peut ainsi approcher, durant cet âge d'or musical d'un Berlin encore coupé par un mur, les interprètes les plus divers, et recueillir le fruit de leur expérience: chanteurs, instrumentistes, mais aussi chefs d'orchestre, metteurs en scène et jusqu'aux plus humbles techniciens du théâtre lui révèlent la complexité d'un univers dont il n'aura de cesse de tenter de maîtriser les moindres aspects. C'est cependant à Neuchâtel qu'il vit une expérience décisive, dont le souvenir est toujours très vif en lui: il participe en 1982 à la résurrection, à Neuchâtel, d'un mystère médiéval, Le Jeu des trois rois, exhumé par le médiéviste André de Mandach et mis en musique par le compositeur autrichien Alfred Mitterhofer. Cette expérience d'un spectacle total, où le passé et le présent, le Moyen Age et la Modernité se rencontrent, le marque profondément. Un rêve naît en lui: créer un théâtre d'opéra qui ne soit pas seulement un lieu de représentation mais un lieu de vie, de création et d'expérience.

 

Le pays des merveilles

Un premier pas décisif est franchi en 1986 lorsqu'il crée un spectacle musical sur le thème d'Alice au Pays des merveilles. 25 enfants de 8 à 14 ans participent à cette féerie et seront le noyau de sa troupe: ne citons que deux des jeunes gens dont c'était alors le premier contact avec la scène, et qui, depuis, ont indéniablement fait du chemin: Brigitte Hool, dont la carrière romande est aujourd'hui florissante, et Bernard Richter, étoile montante du chant français...

 

Pour lire la suite...

RMSR mars 2013

La version gratuite de cet article est limitée aux premiers paragraphes.

Vous pouvez commander ce numéro 66/1 (mars 2013, 64 pages, en couleurs) pour 13 francs suisses + frais de port (pour la Suisse: 2.50 CHF; pour l'Europe: 5 CHF; autres pays: 7 CHF), en nous envoyant vos coordonnées postales à l'adresse suivante (n'oubliez pas de préciser le numéro qui fait l'objet de votre commande):

info@rmsr.ch

(Pour plus d'informations, voir notre page «archives».)

 

Offre spéciale!

Pour quelques francs de plus, offrez-vous une année complète de Revue Musicale! Abonnez-vous à l'essai pour un an, pour seulement 29 francs suisses (frais de port inclus)* au lieu de 42, soit 30% d'économie, et recevez ce numéro en cadeau! Veuillez envoyer vos coordonnées postales à l'adresse suivante, en précisant le numéro que vous souhaitez recevoir en cadeau:

info@rmsr.ch

(* Tarif pour la Suisse, valable seulement pour un nouvel abonné (personne physique uniquement). Tarif pour l'Europe: 44 francs suisses au lieu de 62; reste du monde: 51 francs suisses au lieu de 72.)

(Pour plus d'informations, voir notre page «abonnement».)

 

Retour au sommaire du No. 66/1 (mars 2013)

 

© Revue Musicale de Suisse Romande
Reproduction interdite

 

Vous êtes sur le site de la  REVUE  MUSICALE  DE  SUISSE  ROMANDE

[ Visite guidée ]   [ Menu principal ]

(page mise à jour le 15 avril 2013)